Lever Coucher Phototèque Rechercher
07:20
19:39
visuel

Signature d’une convention d’organisation de la collecte des déchets de venaison

29/08/2019
Vallée du Laudon

Ce mercredi 28 août 2019, les ACCA de la Vallée du Laudon signaient une convention d’utilisation conjointe d’un site de collecte des déchets à St-Jorioz.

La Fédération Départementale des Chasseurs de la Haute-Savoie a  en effet engagé un projet ambitieux à l’échelle départementale en vue de constituer un réseau de prise en charge des déchets de venaison par un équarrisseur. Les enjeux sont éminemment sanitaires et soulignent le soin apporté par les chasseurs à l’éthique du traitement de la venaison et à la cohabitation avec les autres usagers de la nature.

Les déchets de venaison sur les territoires concernés (Saint-Jorioz, Leschaux, Duingt, Entrevernes, Sevrier, Saint-Hubert du Laudon, Forêt domaniale du Semnoz) représentent à l’heure actuelle un volume d’environ 4 tonnes par année. La Fédération Départementale des Chasseurs, avec les sociétés de chasse du secteur, a œuvré à la mise en place de cette collecte des déchets avec l’aide des collectivités locales et de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

Ce projet requiert toute une logistique tant pour les dépôts, que pour le passage de l’équarrisseur, ainsi que pour la prise en compte des frais qui en découlent. L’objectif est donc d’avoir un ramassage le plus efficient et le plus pratique possible pour les chasseurs de la vallée.

 

Cet aménagement, inauguré en présence des ACCA concernées, de l’ACCA de St-JORIOZ,  de l’ONF, de la municipalité et du Président de la Fédération des Chasseurs, André MUGNIER, vient compléter utilement les installations de la maison de la chasse de Saint Jorioz, inaugurée en 2017. Ce local est régulièrement cité à titre d’exemple en raison de son accueil du public ou de l’exigence sanitaire à laquelle il répond en termes de traitement de la venaison.

 

Avec cette signature, le point de collecte sera effectif dès le premier week-end de l’ouverture de la chasse 2019 et constituera, à ce titre, l’un des tout premiers sites de cette nature permettant le traitement de ces déchets sur la Haute-Savoie. À terme, l’objectif de la Fédération des chasseurs est d’offrir à chaque chasseur haut-savoyard une solution pour l’évacuation de ces déchets d’ici 3 ans.

 

Retour