Lever Coucher Phototèque Rechercher
09:00
17:48
visuel

Sécurité à la chasse et partage de la nature

24/10/2018
Une détermination sans failles pour la Fédération Départementale des Chasseurs

L’accident dramatique de chasse du 13 octobre dernier a amené la Fédération Départementale des Chasseurs à solliciter dès le jeudi suivant une rencontre avec Monsieur le Préfet de la Haute-Savoie.

Les actions, mesures et outils inédits mis en œuvre dans le département en matière de prévention de la sécurité à la chasse, d’encadrement réglementaire, de formation et de sensibilisation au partage de la nature n’ont pas empêché cet accident et la Fédération a souhaité faire un point immédiat sur les suites à apporter et la réflexion indispensable à poursuivre en la matière.

Ce travail ne peut être conduit dans la précipitation. Il nécessite un recul critique et une analyse sereine de la situation. Aussi, il a été décidé, en concertation étroite avec Monsieur le Préfet, d’étudier un renforcement du volet sécurité du Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, en cours de révision. Dans ce cadre, seront passées en revue très précisément : les mesures réglementaires d’encadrement et d’organisation de la chasse, de formation et d’accompagnement des chasseurs, la cartographie des zones sensibles à forte fréquentation. L’ensemble de ces points feront, le cas échéant, l’objet des actualisations et adaptations jugées indispensables et seront actées au Schéma Départemental dans la perspective de la saison de chasse 2019.

Dès à présent, la Fédération a demandé à Monsieur le Préfet de bien vouloir sanctionner fermement et de suspendre à titre préventif le permis de chasser du chasseur fautif et des membres de l’équipe de chasse en cause.

En accord avec le Président de l’ACCA de MONTRIOND, elle a également proposé que la chasse soit fermée exceptionnellement jusqu’à la fin de saison sur la partie de territoire où l’accident s’est produit.

La Fédération des chasseurs de la Haute-Savoie, comme elle l’a toujours fait, tient à poursuivre son engagement pour défendre la chasse avec conviction et détermination afin qu’elle s’exerce davantage encore en adéquation avec l’environnement contraint du département, en parfaite harmonie avec tous les autres usages de la nature, et afin que pareil drame ne se reproduise plus.

Retour