Lever Coucher Phototèque Rechercher L'AG
en live
05:04
20:18
visuel

Loups en Haute-savoie

31/10/2023
Chasseurs et agriculteurs à Paris
Le 24 octobre dernier, le député annécien Antoine Armand, président de la commission pastoralisme à l’assemblée nationale a invité plusieurs représentants des instances de la ruralité haut-Savoyardes afin qu’elles s’expriment sur les conséquences de la présence du loup et sur son suivi renforcé réalisé en Haute-Savoie avec le soutien financier du Conseil départemental. Plusieurs parlementaires du département étaient présents pour entendre les doléances et les propositions des acteurs du terrain.
Ainsi, le président André Mugnier et le directeur adjoint de la fédération étaient accompagnés de Fabienne Duliège, présidente de la SEA, de Raphaël Guillet de la DDT, de Bernard Mogenet président de la FDSEA et de Jean Marc Bouchet, président des lieutenants de louveterie du département pour faire part à la commission des problèmes rencontrés avec le loup en Haute-Savoie : disparition des petits troupeaux, fermeture des paysages, conflits avec les chiens de protection ou encore l’impact sur la faune sauvage. Il a aussi été question du lien avec la sur-fréquentation des montagnes de la Haute-Savoie. La présentation du suivi renforcé du loup a également permis de montrer l’intérêt de la méthode utilisée (notamment les enregistreurs sonores) pour approcher les densités réelles de terrain mais également de faire des propositions pour la gestion pragmatique des effectifs, dans la perspective du prochain plan loup qui devrait voir le jour dans les prochaines semaines.
Retour