Lever Coucher Phototèque Rechercher L'AG
en live
05:29
19:53
visuel

Loup en Chablais

25/02/2020
Réunion à Montriond

Le sous-préfet de Thonon, Richard Daniel Boisson, s’implique dans la gestion du loup. Il a organisé une réunion collégiale à Montriond pour évoquer la présence du loup dans le Chablais. Une quarantaine de personnes ont répondu présents à son invitation. André Mugnier, président de la fédération était présent aux côtés de parlementaires ou d’élus des collectivités locales et du conseil départemental. La profession agricole était représentée ainsi que les représentants de l’état (DDT, OFB, lieutenants de louveterie). Cette rencontre visait à croiser les regards des différents acteurs du chablais et de partager les connaissances et les expériences sur le loup. La présence des responsables du service de la faune en Valais fut à ce propos particulièrement enrichissante s’agissant de leur retour d’expérience et de leur engagement à la connaissance. L’OFB a annoncé la présence d’une trentaine de loups en Haute-Savoie dont une meute dans le Chablais ; 35 loups étant dénombrés avec précision dans le Valais voisin (dont 6 adultes et 7 jeunes à la frontière avec la Haute-Savoie).  Les attaques sur les troupeaux domestiques, les indemnisations ou les problèmes induits par la présence des patous ont largement monopolisé les débats. La question de l’impact sur la faune sauvage a également été soulevé avec force. Finalement, la gestion du loup par massif est apparue comme une solution à envisager pour sortir de l’impasse et retrouver de la sérénité entre tous les acteurs du territoire.

Retour