Lever Coucher Phototèque Rechercher L'AG
en live
05:29
19:53
visuel

La fédération des chasseurs présente ses bons voeux !

24/01/2020
à la salle polyvalente de Villy-le-Pelloux

Lundi 20 janvier 2020, c’est à la salle polyvalente de Villy-le-Pelloux, une fois n’est pas coutume, que le président de la fédération des chasseurs de la Haute-Savoie André Mugnier, a présenté les vœux de l’association à l'ensemble de ses partenaires institutionnels, associatifs et environnementaux.  

 

Les personnalités publiques étaient nombreuses avec notamment la présence du Député Martial Saddier, du Sénateur Cyril Pelvat, de la conseillère régionale Annabel André-Laurent et de deux conseillers départementaux : François Excoffier et Fabienne Duliège, par ailleurs présidente de la société d’économie alpestre. La présence de Jean-François Vernon, Maire de Villy-le-Pelloux chaleureusement remercié et des deux sénateurs honoraires de la Haute-Savoie, Pierre Hérisson et Jean-Paul Amoudry a également été appréciée.

 

C’est devant plus de 100 convives que le président André Mugnier a rappelé tout l’engagement des chasseurs pour la nature en 2019. La présence de monsieur Pierre Lambert, Préfet de la Haute-Savoie, a montré toute la confiance de l’État et l’importance de l’institution cynégétique dans le paysage environnemental haut-savoyard. Comme à son habitude, c’est dans une allocution très en verve qu’il a loué le rôle des chasseurs, de leurs connaissances et de leurs implications pour l’avenir des territoires ruraux.

 

L’année 2020 est devant nous et André Mugnier a prévenu : « Elle n’est pas comme les autres ». Au-delà de la réforme de la chasse et du nouveau schéma départemental de gestion cynégétique qui guidera les chasseurs jusqu’en 2025, le nouveau visage urbain que prend le département bouscule la ruralité et impose l’engagement. C’est le choix fait par André Mugnier. Pour 2020, l’implication environnementale et la sauvegarde des territoires sera au cœur de son action qu’il va insuffler au nom du conseil d’administration de la fédération des chasseurs.

 

« Les chasseurs doivent sauver notre ruralité », le message est on ne peut plus clair !