Vous êtes ici >> Accueil > Actualités

Actualités

*
15-05-2018

Des ardeurs en berne mais des résultats prometteurs

Avec le printemps qui pointe en altitude, la nature montagnarde est en émoi et les coqs de tétras-lyre paradent sur les places de chants pour séduire des poules plus discrètes. C'est la période choisie par les chasseurs pour suivre annuellement les effectifs de coqs chanteurs sur des secteurs de référence.

 

 À la faveur d'un protocole scientifique validé de longue date, le mois de mai est la période parfaite pour dénombrer les tétras-lyres. Au fil des années, l'indicateur obtenu permet de connaître l'évolution des effectifs de cet oiseau emblématique du patrimoine faunistique montagnard. Pour 2018, la Fédération des Chasseurs de la Haute-Savoie a prévu 14 opérations de suivi. À ce jour la moitié a été réalisée. Très tôt le matin, au cœur de la nuit, c'est à la frontale que des chasseurs motivés et valeureux bravent des hauteurs de neige encore importantes pour se rendre sur les places de chant qu'ils sont souvent les seuls à connaître parfaitement. En toute discrétion, armés de jumelles et de longues vues, ils dénombrent les oiseaux, notent les heures et les déplacements pour éliminer les doubles observations. Lorsqu'ils redescendent, les villages se réveillent seulement. C'est le moment où le service technique de la fédération dépouille et analyse les résultats. Cette année, la fédération se félicite de la participation du syndicat intercommunal des 4 rivières et du Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et de ces Affluents (SM3A). Elle montre combien l'amélioration des connaissances sur la faune sauvage est un atout fédérateur des acteurs du territoire, qui ouvre la voie à des projets partenariaux efficaces pour la préservation durable de la nature.  À mi parcours de cette compagne de comptage, les constats sont encourageants. Bien que la neige qui persiste en altitude rende les oiseaux moins actifs, les premiers résultats sont prometteurs. De bons effectifs sont notés sur les secteurs du Môle, de Chamonix et du Val d'Arly. Ils seront confirmés et complétés par ceux du Chablais dans les prochains jours... à condition que la météo capricieuse le permette !  

 

< Retour